Ranger les photos papier



Des exemples d'intervention
Quand faire appel à Jara ?
M'aider, comment ?


Les Dossiers de Jara
Guides pratiques
Revue de Presse



Deux cas possibles:

Soit vous faites partie des personnes qui savent traiter le flot de photos régulièrement.

Soit vous possédez 15 ans de photos, entassées à plusieurs endroits, ni triées, ni datées. Et ...

- vous ne savez pas comment vous y prendre
- vous attendez d'avoir le temps de vous y mettre
- ce contenu sentimental vous effraie un peu

Ce dossier est pour VOUS.

Précisions avant d'aller plus loin :

Les photos font partie de ces objets qu'on accumule pour des raisons sentimentales. Mais ...

Conservez donc le meilleur ! Et pour cela, appliquez donc la règle N°1 ci-dessous.

Souvenez- vous : des photos que l'on garde mais auxquelles personne n'a accès ne servent à rien ni à personne. Courage !

Haut de page

REGLE N° 1
Aussi connue sous le nom de règle “JT”, “Jeter et Trier”

1- éliminer les photos qui sont ratées (yeux rouges, cadrage étrange, lumière insuffisante, flou ...),

2- éliminer les photos pour lesquelles seul celui qui a pris la photo sait qui est la personne en bleu, au fond là-bas,

3- éliminer les photos où figurent des gens dont vous ne vous rappelez plus le nom,

4- éliminer les photos en double ou triple si vous n'en avez pas l'usage,

5- dater, identifier lieu et personnes, voire (si on veut) ajouter un commentaire au dos,

6- attribuer une place aux photos, les classer

7- identifier et ranger les négatifs à l'abri ou bien carrément les jeter si par expérience, vous savez que vous n'avez ni le temps ni le budget pour faire retirer des exemplaires

8- donner les photos qui peuvent les intéresser à vos proches et amis.

Haut de page



Matériel nécessaire:

Pour tout de suite :

- stylo à marquage permanent (pour le dos des photos)
- grandes enveloppes format A4
- pochettes cartonnées à trois rabats avec élastiques
- Post-it ®
- étiquettes autocollantes

et, pour plus tard, si vous le souhaitez :

- classeurs ordinaires d'écoliers grand format
- pochettes plastiques perforées
- papier A4 ordinaire
- coins adhésifs transparents ou colle ou scotch

ou

- classeurs spécial photos (matériel professionnel, avec 4 emplacements plastiques par page – cher mais pratique)

ou

- albums photos
- coins adhésifs transparents ou colle ou scotch

ou

- boîtes dont le format correspond à celui des photos
- intercalaires (vous pouvez les fabriquer à la bonne taille à partir de carton)

Haut de page



Deux décisions à prendre avant de commencer :

Décision 1 :
D'abord, pour mémoire, ce n'est pas parce qu'on commence qu'on doit tout terminer le même jour. Donc, décidez que vous démarrez votre classement maintenant. On verra combien de temps ça prend. Cependant, comme à chaque fois que vous rangez, branchez le répondeur pour limiter les interruptions non souhaitées.

Décision 2 :
La deuxième chose à décider, c'est votre méthode de classement.
Voyez si vous voulez créer un classement par enfant (quand ils quitteront la maison, ils auront leur album), ou bien un par année, un par événement (tous les anniversaires, par exemple) ...

En même temps, vous choisissez les contenants que vous préférez (mais ne courez pas les acheter tout de suite! ) : boîtes ou classeurs ordinaires ou albums ou classeurs de pro.

Action :

- Parcourez votre logement et regroupez toutes les boîtes, sacs, paniers, pochettes qui contiennent des photos.

- Attrapez la première boîte (le premier sac, panier ou autre) et ouvrez-la.



- Premier tri à faire si votre boîte contient autre chose que des photos: les clichés d'un côté, les autres choses de l'autre.

- Ne lisez surtout pas les cartes postales et les lettres ... si vous ne voulez pas y passer des heures !

- Mettez tout ce qui n'est pas photo dans l'une des chemises cartonnées à rabat; vous vous en occuperez un autre jour ...

- Prenez chaque photo, quel que soit l'ordre dans lequel elles se présentent et appliquez les critères d'élimination de la règle N° 1 ci-dessus jusqu'aux points 3 et 4.


N'insistez pas: si vous ne retrouvez pas en moins de 2 secondes le nom du beau jeune homme sur cette photo, tant pis.
Si en plus, ce n'est pas votre mari, cette photo ne fera évidemment plaisir à personne : inutile de la garder.


Par ailleurs, si vous avez mitraillé votre petit dernier au bain - toute une pellicule ce jour-là – éliminez-en le plus grand nombre pour ne garder que les deux ou trois meilleures.
Par exemple: une pour votre album, une pour celui de Petit Dernier (votre future belle-fille adorera) et une pour Mamie. Plus une ... pour le plaisir !

Haut de page

Point N° 5, l'identification :
Si vous ne parvenez ni à dater (même à l'année), ni à identifier le lieu et les personnes de cette photo .... ça a dû être une sacrée fête ce jour-là ou bien ce ne sont pas vos photos !

A vous de voir si vous voulez garder ces clichés mystérieux.
Si oui, attendez la fin de votre opération rangement pour voir quel volume de photos ça représente et éventuellement créer un rangement spécifique “mystère”.

Mettez-les dans une boîte à la taille adéquate et collez une étiquette “photos inconnues le XX/XX/XX” (date de ce jour).
Cela vous évitera d'essayer de nouveau de les trier dans trois ans.

Cependant, nous vous conseillons de ne pas garder ce que vous n'arrivez pas à identifier car vous avez besoin de place pour mettre les photos les plus précieuses. De plus, il y a peu de chances que les souvenirs vous reviennent d'ici quelques années ...



Point N°6, le classement :
Comme vous ne savez pas encore combien de photos ça va représenter, vous placez celles que vous avez sélectionnées dans une pochette cartonnée, sur laquelle vous mettez un Post-it avec un titre.
Pourquoi un Post-it ?
Parce que, au cours de votre rangement, les titres changeront peut-être.
Exemple de titre: “Petit Dernier”, “vacances à Bénodet”, “pour maman”, “photos d'école”.

Quand vous rencontrez des photos en double, répartissez-les dans les différentes pochettes. Petit Dernier appréciera plus tard d'avoir des photos de Soeur Aînée dans son album.

Point N° 7, les négatifs :
Si vous décidez de garder les négatifs, mettez des étiquettes dessus pour les identifier.
Nous vous recommandons de les garder dans des pochettes plastiques perforées, dans un classeur à part.
Sinon, jetez-les. Vous pourrez toujours scanner les photos papier si vous voulez les dupliquer.

Point N° 8, les proches :
Au fur et à mesure de votre progression, créez des enveloppes marquées au nom de vos proches ou amis, pour y mettre les photos qui leur feraient plaisir.
Vous leur donnerez ou expédierez à la prochaine occasion.

Quand vous aurez fini ce tri, vous vous retrouverez donc avec:


- des pochettes remplies de photos bien identifiées, cette fois, mais en désordre
- des enveloppes marquées Mamie, les Dupont, Valérie....à distribuer à vos proches.

Et maintenant ?

Décision 3 :
Vous choisissez entre continuer dans la foulée ou plus tard.

En tout cas,

- Prenez chaque pochette et triez-en le contenu par ordre chronologique.

- Puis, attrapez vos albums, classeurs ou boîtes et remplissez-les au fur et à mesure avec les photos que vous venez de trier.


Remarque : prévoyez toujours 10 % de place en plus, au cas où

  • vous en retrouveriez d'autres plus tard ou

  • un ami, ayant fait la même démarche que vous, débarquerait avec ... des photos.

- Sur les enveloppes, ajoutez l'adresse de ceux qui habitent loin et postez-les avec un petit mot. Pour ceux que vous voyez plus souvent, vous les leur donnerez directement.

Nous parions que, vu le mal que vous venez de vous donner, à partir de maintenant vous daterez et identifierez toutes vos photos dès leur sortie du labo.



Haut de page




Contact



Qui est Jara ?



Ce qu'en disent nos clients